Vlog : 2e semaine – L’appel de la forêt

Vous étiez au courant que 20 000 emplois minimum sont sur le point d’être supprimés, sans que personne n’en parle vraiment ?

Attendez, vous ne connaissez pas la meilleure : la plupart des ces 20 000 emplois ne coûte pratiquement rien, même pas en salaire.

Pire, savez-vous que c’est l’État qui se prépare à supprimer ces emplois.

20 000 parents qui instruisent leurs enfants en famille vont se retrouver au chômage – sans compter les cours à distance, les chercheurs qui nous étudient.

On ne coûte pas bien cher pourtant. Un inspecteur, un conseiller pédagogique et un employé de mairie, 3 heures par an au max. Et on ne touche pas la prime de rentrée scolaire.

Ce que nous vivons est un plan social, en plus cauchemardesque : on ne supprime pas simplement l’activité, qui dicte là où on habite et notre entourage social, comme dans le cas d’un licenciement, et c’est déjà violent. On touche à nos convictions, à nos choix et bien sûr à nos enfants.

Et c’est fait par les chantres de la liberté d’entreprendre. Chapeau les artistes.

Liste des sons :

Alladin de Disney
Bashavav – Tutti-Frutti
Atelier Skald – Ye jacobites by names
Yves Montand – À bicyclette
Aldebert – Pour louper l’école
Et nos chers politique, crédité dans la vidéo, sans qui ces vidéo n’auraient pas de raisons d’être <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *